• Conférences passées saison 2018-2019-P1

    Conférence du 18 octobre 2018

     

    Femmes artistes, Femmes créatrices

    Y a t'il un sexe de l'Art

    par

    Anne-Marie Le Corfec ,

    Professeure d'Histoire-Géographie à la retraite

     

    Conférences passées saison 2018-2019-P1

    Anne Ody (UTL), Anne Marie Le Corfec (Conférencière)

    Crédit photo : JP Nail

         « Dans un essai publié en 1988, Linda Nochlin (1931-2017) enseignante-chercheuse en histoire de l’art posait une question liminaire : Pourquoi n’y-a-t-il pas eu de grandes femmes-artistes ?

    On constate, en effet, dans les ouvrages intitulés « Histoire de l’Art », comme dans les Musées, que les « Femmes-Artistes » sont largement absentes ou du moins injustement reléguées.

    Cependant depuis le XVIème siècle, quelques femmes ont usé de stratégies diverses pour se créer une place dans ce monde « Masculin ».

    Ci-dessous un Autoportrait au chapeau de paille de Mme Vigée Lebrun qui représente une de ces femmes-artistes. Cette illustration se trouvait dans nos manuels d'Histoire même dans les classes primaires.

    2018-Page-Travail

    Crédit photo : Internet

    Biographie :

    Anne Marie Le Corfec est professeur d'Histoire-Géographie à la retraite. Actuellement, elle propose des cours et des conférences sur l’Art à l'Université Inter-Age de Granville; Elle a également donné des cours et  des conférences sur l’Art à l’IFOCAP (Institut de Formation pour les Cadres Paysans) à  Draveil dans l’Essonne.

     


     

        Conférence du 4 octobre 2018

     

    « Vers l'inaccessible étoile » : le songe quichottesque

    par

    Sylvie Schertenlieb,

    Enseignante, agrégée d'espagnol

     

    Conférences passées saison 2018-2019-P1

    Jeanne Nail (UTL), Sylvie Schertenlieb (Conférencière)

    Crédit photo: A. Ody

     

          Figure par excellence de l’aventure utopique, réparatrice des torts et travers d’un monde monotone et imparfait, don Quichotte est à son origine le héros du premier grand roman moderne.

          Nous présenterons les caractéristiques de cette œuvre majeure de la littérature et ce qui en constitue la résonance pérenne et universelle.

          Au cœur de l’utopie quichottesque un humanisme se dessine. Si l’aventure bien souvent tourne court, l’élan garde intact son message de vaillance et de générosité. La « raison de la déraison » est une stimulante invitation à poursuivre l’inaccessible étoile d’un monde autre et meilleur. La fantaisie du héros cervantin réenchante le monde.

          L’humanisme de Cervantès est indissociable de son humour léger, discret autant qu’omniprésent.

          L’horizon utopique sera le fil directeur de ces différents axes d’approche.

     

    Bibliographie :

    • Miguel de Cervantes, L’ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche, traduction Aline Schulman, Point-Seuil (2 tomes) 1997
    • Miguel de Cervantes, Nouvelles exemplaires, Folio Classique
    • Jean Canavaggio, Don Quichotte, du livre au mythe, Fayard, 2005
    • La Vie de Lazarillo de Tormes (anonyme), Flammarion, 1993 (bilingue)
    • François Armanet, La bibliothèque idéale du naufragé, Flammarion, 2015
    • Google images : Don Quichotte illustré par Gustavé Doré

     

     Biographie :

    Sylvie Schertenlieb est professeur agrégée d’espagnol. Elle a enseigné en classes préparatoires littéraires au lycée Malherbe de Caen jusqu’en juin 2017, date de son départ à la retraite.

    La littérature classique et contemporaine est en bonne place dans ses passions hispaniques, la peinture et le cinéma aussi et tout ce qui a trait, sur le plan historique et artistique, au chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle dont elle est une marcheuse assidue.

    Résumé en pdf

     

    Conférences passées saison 2018-2019-P1

     


     

      Conférence du 20 septembre 2018

     

    Des Insectes dans nos assiettes  ?

    par

    Samir MEZDOUR

    Chercheur en science des aliments

    et procédés agroalimentaires à Agro-ParisTech

     

    Prochaine conférence

    Crédit Photo : Samir Mezdour

         Comment nourrir neuf milliards d'hommes en 2050 dans un contexte planétaire actuel marqué par une dégradation de l’environnement, une augmentation de la densité des populations et une raréfaction des surfaces de production agricole et des ressources naturelles. Cet état persistant a conduit non seulement les pouvoirs publics mais aussi un certain nombre d’entrepreneurs à rechercher de nouvelles ressources naturelles ayant à la fois des intérêts nutritionnels, l'énergie et la santé. Parmi celles qui sont les plus explorées, les insectes qui représentent plus d’un million d’espèces, au sein des arthropodes, constituent une source inépuisable de composés valorisables pour l’alimentation humaine et animale.

     Malgré ce vif intérêt, il reste des verrous scientifiques et technologiques à lever pour envisager une introduction dans nos assiettes et une production de nouveaux produits et ingrédients à base d’insectes, à l’échelle industrielle, économiquement compétitive et durable.

     

    Biographie :

     Samir MEZDOUR est chercheur, à AgroParisTech, en sciences des aliments et procédés agroalimentaires.

     Il a dirigé, pendant 4 ans, le programme de recherche intitulé DESIRABLE (projet européen de recherche sur l'ento-raffinerie de demain) financé par l'Agence Nationale de la Recherche. Ce projet qui réunissait 10 partenaires publics et privés avait pour objectif d'étudier les possibilités d'émergence d'une nouvelle filière Insectes, en considérant d'abord les débouchés en nutrition animale puis les débouchés en alimentation humaine...

     

      ---------------------------------------------        Résumé en pdf

     Complément :

      Nous mangeons déjà des insectes… sans le savoir ! En effet, on utilise depuis longtemps la cochenille, qui produit des teintes rouges, orangées et roses de qualité pour obtenir le rouge des colorants utilisés dans de nombreux produits alimentaires comme les bonbons, des saucisses, la croûte de certains fromages, le tarama, le sirop pour la toux, des boissons, des yaourts, etc.

     Alors  à table !   Mais cette fois-ci avec de nouvelles préparations.   Les insectes se cuisinent sucrés ou salés.

     Quelques recettes de plats, desserts, & photos  …,   consultez les sites:

     Producteurs & Cuisiniers d’insectes :    http://www.lafreca.fr/fr/

     Producteurs & Cuisiniers d’insectes :  https://www.jiminis.com/

     Micronutris, ferme d’insectes comestibles: 

    https://www.micronutris.com/fr/accueil

     Innoprotea, Elevage d’insectes comestibles :

    http://www.innoproteafrance.com/

     Insectéo, Producteurs d’insectes :

    https://www.insectescomestibles.fr/

     MUTATEC - But : convertir les résidus organiques par des insectes

    http://mutatec.com/

    http://sante.lefigaro.fr/article/les-insectes-sont-ils-l-avenir-de-la-sante-de-l-homme-/

     http://planete.gaia.free.fr/sciences/medecine/nutrition/insectes.html